Test ADN de maternité en France : Guide complet et avis (2024)

Avec un test de maternité, il est possible prouver le lien de parenté entre une personne et sa mère biologique. À la différence du test ADN origine, le test ADN de maternité est effectué pour établir le lien de filiation direct avec la mère, donc son ascendance proche.

Bien que le fonctionnement soit identique à celui du test de paternité et du test de fraternité, nous vous présentons tous les détails de cette analyse génétique sur cette page et nous donnons notre avis sur le meilleur test maternité en France.

[lwptoc]

Qu’est ce qu’un test de maternité ?

Le test ADN maternité est un examen génétique qui vise à établir ou réfuter un lien de parenté entre une mère et son enfant supposé. Ce type d’analyse ADN est très fiable et prouve clairement l’ascendance entre une femme et son enfant biologique. C’est donc sur les résultats d’un test de maternité simple qu’on détermine la le lien de filiation de façon définitive et irréfutable.

Pour ce faire, il faut prélever un échantillon ADN sur les deux personnes concernées. Il peut s’agir d’une prise de sang, mais l’échantillon de salive est suffisant pour la plupart des laboratoires.

Les experts généticiens comparent les cellules présentes dans les échantillons et établissent s’il existe ou non des correspondances génétiques. Au delà d’un certain seuil de similarité de l’ADN analysés entre les deux individus testés, on peut affirmer de façon fiable qu’il s’agit bien d’une mère et de son enfant biologique.

La législation française contrôle strictement le test ADN de maternité. À l’inverse du test de paternité qui est relativement courant, un test ADN mère fille ou mère fils est plus rarement effectué pour des raisons évidentes : la mère biologique d’une enfant est rarement inconnue.

Pourquoi faire un test de maternité ?

L’utilisation d’un tableau groupe sanguin père et père ne suffisant pas pour établir la filiation, il y a principalement deux raisons de faire un test ADN de maternité. Il peut s’agir de lever le doute sur une question d’ascendance dans le cadre familiale, ou de prouver la filiation dans une affaire juridique.

Au sein du cadre familial

Le test maternité est la solution ultime pour prouver qu’il existe réellement un lien de parenté entre une mère et un bébé ou tout autre personne. Cela permet de lever le doute lors d’un regroupement familiale pour établir le lien d’ascendance biologique entre les membres d’une même famille.

Un orphelin ou un enfant adopté peut également effectuer un test de maternité pour retrouver sa mère ce qui est très utile en cas de naissance par FIV (fécondation in vitro). L’identification de la mère biologique de l’enfant est très facile avec un test maternité bébé.

Cette analyse génétique est également très utile pour une procédure d’héritage. On peut savoir quels enfants peuvent légitimement bénéficier de la succession d’une mère.

Au sein d’une affaire juridique

Le test ADN maternité est également utilisé dans une procédure judiciaire afin de résoudre un litige sur le plan juridique. Cela peut tout d’abord concerner une demande de naturalisation d’un enfant. Il faut en effet prouver qu’une personne est bien la mère biologique de l’enfant à naturaliser dans ce type de procédure.

L’analyse génétique de maternité peut également être initiée pour confirmer ou infirmer un échange de nourrissons à la naissance. Si la mère présumée n’est pas la mère biologique de l’enfant concerné, l’échange pourrait être prouvé. Enfin, le test de maternité peut apporter des réponses en cas d’enlèvement d’un bébé.

Qui peut faire un test ADN de maternité ?

Il peut tout d’abord être fait par un enfant qui souhaite établir ou non le lien de parenté avec sa mère présumée. Il peut initier la demande jusqu’à ses 28 ans. Si l’enfant est mineur, un des deux parents déclarés doit donner son accord.

Un héritier peut également demander un test de maternité en cas du décès de la mère, pour régler une affaire de succession.

Recourir à un test de maternité en France est beaucoup plus encadré que dans le reste des pays d’Europe. En effet, la procédure impose que la demande soit faite par un magistrat du tribunal de grande instance.

Où faire un test de maternité ?

Sur le sol français, le test ADN de maternité doit respecter la procédure légale. Il doit être réalisé par un laboratoire agréé parmi la dizaine présent en France. À l’étranger, le test maternité peut être fait dans tout laboratoire qui le propose.

Nous recommandons le laboratoire Quick DNA qui propose un test de paternité / maternité dont la fiabilité des résultats avoisine 100% grâce à une double vérification. Pour plus de renseignement, rendez vous sur notre avis Quick DNA.

Comment faire un test de maternité ?

Le test ADN maternité peut être effectué de deux manières. Il est tout d’abord possible de faire une prise de sang afin d’avoir un prélèvement de cellules contenant l’ADN de l’individu testé.

Cela peut cependant être contraignant et difficile à mettre en place. C’est pourquoi ce type de prélèvement n’est opéré que pour le test pré-natal.

Pour les tests de maternité réalisé après la naissance, on effectue un prélèvement salivaire. Pour cela, il suffit de frotter l’intérieur de la joue de la personne testé avec un écouvillon afin de recueillir un échantillon de salive. On met ensuite l’écouvillon dans un tube prévu à cet effet qui est envoyé au laboratoire pour analyse.

Cette dernière méthode est bien plus efficace qu’un prélèvement sanguin car il peut être fait soi-même, à domicile et en moins de 2 minutes à l’aide d’un kit ADN.

Fiabilité du test ADN de maternité

Concernant la fiabilité de ce type d’analyse génétique, tout dépend du laboratoire qui la pratique.

De manière générale, les analyse de prélèvements sanguin et salivaire sont très fiables. La précision des tests maternité est de plus de 99,997%. Les généticiens comparent les marqueurs génétiques des deux prélèvements afin d’identifier les caractéristiques communes et les correspondances ADN.

Lorsque de nombreuses similarités sont constatées, on établit un indice de maternité pour affirmer ou non que la mère supposée est bel et bien la mère biologique de l’enfant.

Test ADN de maternité : Prix et tarifs

Dans les laboratoires agréés français, les tests de maternité peuvent coûter entre 500 et 2000 euros. Les laboratoires simples situés à l’étranger proposent ce type de test pour moins de 100 euros.

Test de maternité : Notre avis final

Le test ADN de maternité ne peut pas être fait n’importe comment en France. Il doit respecter la procédure légale, notamment être demandé par un magistrat du tribunal de grande instance et uniquement pour des circonstances particulières.

Cependant, si vous vivez dans un autre pays, vous pouvez plus facilement faire ce type d’analyse génétique. Par exemple, en Suisse le test de maternité peut légalement être demandé à tout moment. De nombreux laboratoires peuvent en fournir avec un simple échantillon de salive. C’est également le cas dans de nombreux pays en Europe.

Si vous cherchez un test ADN origine généalogique, consultez notre avis My Heritage pour avoir toutes les informations nécessaires.

Évaluation des lecteurs :
La Vie de nos Ancêtres
Logo