Test de paternité : Nos conseils pour trouver le meilleur kit ADN à domicile

Êtes-vous vraiment le père ? Si vous avez un doute sur votre lien de filiation par rapport à un enfant ou un bébé, le test de paternité à domicile vous permet d’avoir la certitude grâce aux progrès de l’identification génétique.

Quand et comment faire un test de paternité ? Quel est le plus fiable ? Combien ça coûte ? Nous vous expliquons ci-dessous tout ce que vous devez savoir sur les tests ADN de paternité. Nous présentons également le meilleur laboratoire d’internet pratiquant ce type de test depuis votre domicile avec un taux de fiabilité de 99,997%.

Le meilleur test ADN de paternité à domicile (2022)

easydna
  • Test à partir d’échantillons de salive
  • Laboratoire accrédité ISO 17025
  • Fiabilité de 99,997%
  • Résultat confidentiel accessible sur un espace privé
  • Meilleur laboratoire sur internet d’Europe

Qu’est-ce qu’un test de paternité ?

Le test de paternité est un test ADN qui permet de déterminer si un individu est le père biologique d’un enfant ou d’un bébé. Étant donné qu’il s’agit d’une analyse basé sur le code génétique, le test de paternité constitue la preuve scientifique du lien de filiation

Si un père présumé a des doutes sur son lien de parenté par rapport à un enfant, ou si la mère ne sait pas qui est le père de son bébé après sa naissance, le test de paternité permet de lever définitivement le doute grâce à l’identification du père par le code génétique. Cet examen peut également être demandé par un juge dans le cadre d’une procédure judiciaire intentée en cas de refus de faire une reconnaissance de paternité.

Le fonctionnement d’un test de paternité est simple : on compare l’ADN du père présumé avec celui de l’enfant ou du bébé. Les laboratoires examinent cela à partir d’un prélèvement de salive généralement. Sur ce simple échantillon, on peut observer les marqueurs génétiques d’un chromosome. Plus le code génétique du père présumé est similaire à celui de l’enfant, plus la probabilité pour qu’il s’agisse du père biologique est élevée.

Pour quelles raisons faire un test de paternité ?

Le but du test de paternité est de savoir si le lien de filiation entre un père présumé et un enfant ou un bébé est réel. Le couple marié ou non peut donc demander ce type de test ADN à un laboratoire pour en avoir le coeur net, notamment lorsque la mère a eu plusieurs compagnons dans un court laps de temps. 

L’identification de la paternité peut aussi résoudre des litiges sur le plan juridique, que ce soit dans le cadre d’une procédure judiciaire en contestation (visant à contester la parenté), ou non. En présentant le résultat de l’expertise ADN au juge, le père biologique qui revendique la paternité peut par exemple obtenir la garde de son enfant et assurer l’exercice de l’autorité parentale.

La mère quant à elle peut exiger du père de l’enfant mineur le versement d’une pension alimentaire (pendant la minorité) et obtenir des dommages et intérêts (engager une action en contestation de paternité). Le test de paternité peut aussi servir directement à un des enfants héritiers pour établir sa filiation avec son géniteur et faire valoir son droit sur l’héritage auquel il veut prendre possession.

Attention toutefois si vous vivez en France : le test de paternité ne peut être demandé que par le juge et il n’a pas de valeur légale en matière de filiation paternelle. Si vous voulez simplement rompre votre mariage, demander le divorce, clarifier une relation entre un homme et un femme, rompre le bail de votre logement, réclamer un héritage ou résoudre une situation dans un cadre strictement privé, sachez que vous aurez toujours besoin d’un juge pour faire un test qui soit légal. Faites appel à des avocats pour vous renseigner sur vos droits (les meilleurs dans ce domaine se trouvent à Paris et à Marseille).

Les informations dégagées par l’analyse des gènes ont force de preuve scientifique. Elles sont donc le meilleur moyen de prouver le lien de filiation entre un père présumé et un enfant. 

Quand peut-on demander un test de paternité ?

Vous cherchez à savoir si c’est vous le père ou un autre individu ? Vous pouvez demander une expertise génétique en laboratoire pour avoir la réponse et lever le doute au sein de la famille. Une analyse d’emprunte génétique peut également être demandée par un juge dans le cadre d’une procédure judiciaire.

Dans le cadre privé

Un test de paternité peut-être demandé au sein du cercle privé de la famille pour lever le doute sur le lien de parenté entre un père présumé et son enfant, en dehors de toute procédure judiciaire. Effectivement, tout père et mère bien que mariés ou en simple concubinage, peuvent avoir un doute si par exemple amant ou maîtresse il y a eu.

Pour faire un test ADN de paternité, vous pouvez aller directement dans un laboratoire qui effectue ce type de recherche ADN. En France, il n’est toujours pas possible d’acheter un test de paternité en pharmacieToute identification par empruntes génétiques est strictement encadré par loi.

Depuis quelques années, il existe des laboratoires en ligne qui proposent des kits ADN de paternité à commander directement sur leur site internet. Le prélèvement buccal se fait à domicile par vous-même sans l’intervention de quiconque. La discrétion est ainsi assurée.

Les résultats de ces tests ADN sont fiables à plus de 99% si vous sélectionnez un laboratoire accrédité par la norme internationale ISO 17025. Le laboratoire sur internet qui propose le meilleur test de paternité à domicile est selon nous EasyDNA, qui respecte la norme ISO 17025 depuis sa création en 2006

Grâce à l’analyse de 21 marqueurs génétiques contenus dans les écouvillons buccaux, EasyDNA rend des résultats d’une fiabilité supérieure à 99,997% selon les experts. Le laboratoire permet donc d’établir la lignée entre un père présumé et son bébé de façon quasi certaine.

EasyDNA propose également un test de paternité prénatal qui permet de reconnaitre la paternité avant la naissance d’un enfant. Ce test a la particularité d’être non invasif, c’est-à-dire qu’on ne touche pas au foetus. Seul une prise de sang de la mère est effectué. Il est donc inoffensif aussi bien pour elle que pour l’enfant.

C’est une avancée significative car auparavant, on procédait à une amniocentèse pour ce type d’expérience. Cela consistait à prélever le liquide maternel foetal (qui entoure le foetus) lors d’une semaine bien précise après un certain délai de la grossesse. Cela pouvait avoir des conséquences néfastes sur le développement embryonnaire. Aujourd’hui, le risque est écarté avec le test prénatal d’EasyDNA, et il apporte la même précision au parent.

De plus, le laboratoire EasyDNA assure la plus grande discrétion sur vos informations génétiquesJamais aucune données génétiques ou généalogiques ne seront divulguées à quiconque. Les profils des clients sont gardés anonymes.

Le service client vous prévient de la disponibilité des résultats en moins de 72 heures. Ceux-ci sont accessibles sur votre espace privé du site internet, auquel seul vous avez accès grâce à un code d’identification personnel. Si vous avez une question, le support sera ravi de vous répondre et d’apporter sa contribution à vos recherches.

Le prix de ce test de paternité EasyDNA qu’on recommande est également un des plus bas du marché.

À noter que ce laboratoire propose également un test ADN pour chien en ligne qui est l’un des meilleurs du marché. Cependant, si vous souhaitez faire un test ADN origine afin de compléter votre arbre généalogique, nous vous recommandons plutôt les laboratoires iGENEA et Family Tree DNA, considérant que les kits d’Ancestry DNA et de 23AndMe ne sont pas disponibles en livraison dans certains pays comme la France.

Dans le cadre d’une procédure judiciaire

Bien qu’il existe une présomption de paternité, le juge peut demander un test ADN de paternité dans le cadre d’un litige sur le plan juridique. Dans ce cas, le père présumé devra obligatoirement se soumettre à un examen comparé surtout s’il ne cherche pas à revendiquer sa paternité. C’est notamment le cas lorsqu’il est impératif d’établir la filiation contestée entre un père présumé et son enfant afin de :

  • Déterminer si une pension alimentaire doit être versée par le père ;
  • Savoir à qui revient la garde de l’enfant ;
  • À qui revient de droit un héritage lorsque le père présumé est décédé…

Étant donné le taux de fiabilité des résultats (supérieur à 99%), le test de paternité constitue une preuve quasiment irréfutable. Bien qu’il n’ait pas de valeur juridique en droit de la famille et en droit de la filiation, le résultat guidera inévitablement la décision du juge constatée dans le cadre d’une procédure judiciaire.

En France, un test ADN de paternité peut-être demandé seulement par un juge à des fins scientifiques ou médicales, dans le cadre d’une procédure nécessitant que le lien juridique de parenté, s’il est contesté, soit établi entre une personne et son enfant présumé. Il est cependant interdit de commander un test ADN hors du cadre prévu par la loi française. C’est pourquoi il vous sera impossible de trouver un test de paternité en pharmacie en France.

Comment faire un test de paternité ?

Il suffit de vous rendre dans un laboratoire de votre région qui effectue des tests ADN de paternité. Si vous résidez en France, sachez que le code civil interdit aux laboratoires d’analyses pratiquer des tests ADN sans l’accord du juge, même avec le consentement du père prétendu, de la mère, de leur enfant, de la grand-mère et de tout autre personne impliquée (avocat, grands-parents, frères et soeurs biologiques, cousins, ayant-droit…). Cela vaut donc pour tout test de parenté (paternité, maternité, fraternité…).

Il est possible de commander un test ADN directement sur le site internet d’un laboratoire qui propose ce service. Le prélèvement se fait par vous-même à votre domicile, sans l’intervention de quiconque. Cette procédure vous garantit une discrétion absolue. 

Pour ce faire, il suffit de commander un kit ADN sur le site internet que vous recevrez à votre domicile quelques jours après. Avec le manuel d’instruction fourni, vous devrez mettre vos échantillons de salive dans le kit. 

Aucun prélèvement sanguin n’est requis, et les prélèvements de salive sont totalement indolores. Il est donc très simple de prélever des échantillons sur un bébé. Ensuite, vous n’avez qu’à renvoyer le kit ADN au laboratoire qui procédera à l’analyse des empruntes génétiques.

Comment se déroule un test de paternité ?

Une fois que le laboratoire reçoit le kit ADN, les experts observent les gènes de chaque chromosome contenu dans les échantillons de salive. Une comparaison est faite entre chaque gêne des chromosomes contenu dans les échantillons du père et les échantillons d’ADN de l’enfant ou du bébé présumé.

Un laboratoire accrédité ISO 17025 (qui rend des résultats d’une fiabilité supérieure à 99%) analyse 21 marqueurs génétiques présents sur les gênes. En cas de paternité, on peut retrouver une similarité entre chaque allèle des gènes.

Une allèle est une variante du code génétique d’une personne. Étant donné leur innombrable diversité, si un individu à plusieurs allèles en commun avec une autre personne, le lien de filiation paternelle devient évident et la fiabilité des résultats des tests atteint 99% en moyenne.

À noter que la non-paternité est encore plus évidente : des marqueurs génétiques différents entre un père présumé et un enfant donnent une certitude à 100% qu’il n’y a pas de lien de filiation entre les deux.

À l’inverse, la probabilité d’avoir un faux positif est quasi nulle : c’est-à-dire que même si le test de paternité ne garantit pas le lien de parenté à 100%, il est extrêmement rare d’avoir deux codes génétiques similaires entre un individu et un enfant sans que l’un soit le père de l’autre. C’est pour cela que ces tests ont une fiabilité moyenne de 99,99%.

En combien de temps les résultats d’un test ADN de paternité sont-ils disponibles ?

Il faut environ 5 à 7 jours ouvrés à compter du jour de la date d’envoi des échantillons par la poste pour que les résultats soient disponibles. Nous recommandons le laboratoire EasyDNA notamment pour le service express offert avec la commande d’un kit ADN : les résultats sont disponibles en 3 jours ouvrés seulement après envoi de vos échantillons de salive.

Mes informations sont-elles sécurisées ?

Les laboratoires communiquent généralement le résultat de l’analyse génétique par email. La seule garantie que vous ayez sont les chartes et politique de confidentialité relatives à vos informations que les laboratoires publient sur leur site internet. 

Cependant, EasyDNA assure à 100% la confidentialité de vos informations génétiques grâce à un espace numérique privé : les résultats sont publiés sur votre espace personnel auquel vous seul avez accès avec un code d’identification unique. Vu que les résultats ne sortent pas du laboratoire, il n’y a donc aucun risque que des informations sur votre code génétique ou votre filiation soient exposées publiquement. 

C’est aussi pour cela que nous recommandons le laboratoire EasyDNA pour le test de paternité sur internet, en plus de son taux de fiabilité évalué à 99,997% sur les questions d’identification de l’ascendance. 

Quel est le prix d’un test de paternité ?

La moyenne des laboratoires physiques et sur internet propose le test de paternité à 189 euros. Easy DNA propose un prix réduit de 169 euros pour le test de paternité à domicile (livraison express comprise).

Quel est le test de paternité le plus fiable ?

Nous recommandons EasyDNA pour les tests de paternité sur internet car ce laboratoire est un des seuls à être accrédité norme ISO 17025, ce qui vous garantit un taux de fiabilité supérieur à 99%. Les experts indépendants qui veillent aux respect de cette accréditation ont évalué la fiabilité des résultats à 99,997% chez EasyDNA, ce qui en fait le meilleur laboratoire en ligne de toute l’Europe sur les questions de filiation et de paternité. 

Donc si vous voulez rapidement savoir si vous êtes le père génétique d’un enfant ou d’un bébé, EasyDNA vous apportera la réponse de qualité en moins de 3 jours grâce à leur kit ADN à faire chez vous en seulement 5 minutes

Foire aux questions (FAQ)

Comment savoir qui est le père sans test de paternité ?

Sans test ADN, la paternité est juridiquement établie sur simple reconnaissance de paternité par le père présumé. Cela ne garantit évidemment pas que cette personne est le père biologique de l’enfant ou du bébé à naître. Le seul moyen pour les parents d’être sur à 100% est le test de paternité.

Comment faire un test de paternité en France ?

En France, seuls sont autorisés les tests ADN à des fins médicales ou de recherche scientifique. C’est-à-dire que vous devez avoir une autorisation du juge pour dans le cadre d’une procédure judiciaire de reconnaissance de paternité. Sans cette autorisation, les laboratoires en France ont interdiction de pratiquer des tests ADN, même avec le consentement de la personne concernée.

Pourquoi le test de paternité est interdit en France ?

L’article 16-10 du code civil n’autorise que les tests ADN à des fins de recherche scientifique ou médicale. Cela ne concerne que les tests demandés par le juge dans une procédure de reconnaissance de paternité destinée à établir définitivement le lien de filiation entre un père présumé et son enfant, ou pour révéler l’identité d’une personne dans le cas d’une enquête de police.

Comment savoir qui est le père avant la naissance ?

Pour cela, l’idéal est le test de paternité prénatal non invasif proposé par EasyDNA. C’est le laboratoire sur internet le plus fiable d’Europe pour ce type de test ADN. Il permet de prouver le lien de filiation entre le père présumé et un bébé avant sa naissance à partir d’un prélèvement sanguin de la mère. On ne touche pas au fœtus donc il n’y a aucun danger pour le bébé. Ce test est possible à partir de 7 semaines d’aménorrhée (9 semaines de grossesse). Cliquez ici pour plus de détails.

Qui doit payer un test de paternité ?

Le test de paternité est toujours à la charge de celui qui le demande lorsqu’il est effectué en privé. Lorsqu’il est demandé par le juge lors d’une procédure judiciaire de reconnaissance de paternité, le test ADN est à la charge de la partie demanderesse sauf en cas de mauvaise foi avérée de l’autre partie.

Un père peut-il demander un test de paternité ?

Un père de demander un test de paternité lorsqu’il veut établir ou contester un lien de filiation, même sans avoir à fournir d’indices ou de preuves. Cependant, cette demande doit toujours être approuvée par un juge. Celui-ci ne peut la rejeter que pour motif légitime.

Combien coûte un test de paternité ?

Le prix moyen pour ce type d’analyse génétique est de 189 euros mais Easy DNA propose un prix réduit de 169 euros.

La Vie de nos Ancêtres
Logo